Engagés dans la lutte contre le Covid‑19.

Nous sommes

Nous sommes le groupe CL (Chantelle Lingerie) — une entreprise familiale qui crée de la lingerie depuis 1876 et rassemble 8 marques :

Chantelle, CL_Studios, Passionata, Chantal Thomass, Femilet, Livera, Orcanta, Darjeeling.

Le 20 Mars, nous avons rejoint le Comité Stratégique de la filière Mode et Luxe (CSF) nommé par le Ministère de l’Economie Français pour coordonner la filière textile et fabriquer des masques de protection à destination des entreprises de secteurs essentiels à l’économie du pays.

Contact presse:

Journalistes

Nos masques, notre qualité

Nos masques sont en tissu, lavables et réutilisables. Ils sont produits dans nos usines à partir de matières certifiées Oeko-Tex 100, dans des conditions sanitaires strictes.

Leurs performances ont été mesurées par la DGA Maîtrise NRBC (Direction Générale de l'Armement — Ministère des Armées) et répondent aux exigences de la Catégorie 1 créée le 29 mars 2020, au terme d’une démarche supervisée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Catégorie 1: masque individuel à usage des professionnels en contact avec le public. Ce masque est destiné aux personnels affectés à des postes ou missions comportant un contact régulier avec le public.

Le port de ces masques n’exonère pas les personnes de tous les gestes barrières recommandés.

Commander

Masque de protection Chantelle
Homme portant un masque de protection Chantelle

Unis et solidaires

Face à l’urgence sanitaire, le Groupe CL s’engage activement auprès d’associations et organismes solidaires afin de protéger équipes et bénéficiaires.

A date, plus de 100.000 masques ont été donnés aux organisations et initiatives suivantes:

Une diffusion progressive

Face aux nombreuses demandes, nos masques sont pour l’instant destinés aux populations en contact régulier avec le public dans le cadre de leurs activités professionnelles, ainsi qu’aux collectivités et associations en demande.

Nos usines

Nos masques sont produits dans nos usines (Tunisie, Thaïlande, Vietnam) et acheminés via nos plateformes logistiques en France. Nous sommes particulièrement fiers et reconnaissants envers nos collaborateurs qui se sont portés volontaires pour reprendre l’activité et permettre la production de ces masques. Leur santé, comme celle de nos clientes, est bien évidemment notre priorité. Pour assurer des conditions sanitaires à la hauteur de la situation, nous avons mis en oeuvre des mesures strictes sur l’ensemble de nos sites :

  • Respect des distances sociales minimum de sécurité
  • Rotations des équipes
  • Port du masque obligatoire
  • Prise de température avec distanciation
  • Nettoyage régulier des mains avec gel hydroalcoolique ou savon et obligatoire aux points d’entrée et de sortie
  • Blocage des portes en position ouverte
  • Nettoyage régulier des machines avec produits désinfectants
  • Nettoyage et désinfection quotidienne des vestiaires, sanitaires et réfectoires

Sur l'étiquette

Masques barrières réutilisables en tissu

Répondant aux exigences du référentiel AFNOR SPEC S76-001:2020. Matériau dont les performances ont été mesurées par les laboratoires de DGA Maîtrise NRBC, 5 rue Lavoisier, 91710 Vert-le-Petit.

Composition

Catégorie 1 : Couches extérieures et contact peau : 100 % Coton (tricot circulaire) — Couche intermédiaire : 100 % polyamide.

Catégorie 1

Masque à usage des professionnels en contact avec le public. Efficacité de filtration >90% pour des particules de 3 μm, Perméabilité à l’air > 96 L.m-2.s-1 à une dépression de 100 Pa. Efficacité de filtration identique jusqu'à 80 lavages à 60°.

Certification

Matières textiles certifiées Oeko Tex Standard 100.

Durée de port

La durée de port doit être inférieure à 4 heures sur une seule journée (équivalent à une demi-journée).

Entretien et lavage

Depuis le début de notre production de masques, la DGA et l'IFTH ont continué de tester nos masques, et nous avons obtenu en Juillet la certification 80 lavages. Par conséquent, la notice présente dans le pack peut présenter un nombre inférieur de lavages, mais cela ne reflète pas la certification la plus récente obtenue Il convient d’éviter tout contact entre un masque barrière souillé (à laver) et des articles vestimentaires propres. Il est recommandé avant tout lavage des masques barrières de nettoyer son lave-linge, en procédant à un rinçage à froid avec de la javel ou de le faire tourner à vide à 60°C ou 95°C sans essorage. Il n’est pas recommandé d’utiliser des produits spécifiques autres que la lessive habituelle sans s’être assuré auparavant de leur non toxicité par des résidus inhalés, et que leurs utilisations ne dégradent pas les matériaux. Le cycle complet de lavage (mouillage, lavage, rinçage) doit être de 30 minutes minimum avec une température de lavage de 60°C. Il est recommandé un séchage complet du masque barrière dans un délai inférieur à deux heures après la sortie de lavage. Les masques barrières ne doivent pas sécher à l’air libre. En blanchisserie industrielle, il convient d’utiliser les séchoirs et sécheuses. Pour le séchage domestique, il convient d’utiliser un séchoir et de nettoyer les filtres du sèche-linge (et se laver les mains après). Dans tous les cas, les masques barrières doivent être séchés complètement (c’est-à-dire toutes les couches à cœur), voire sur-séchés.

Télécharger la notice

Jeter un masque barrière

Les masques barrières doivent être jetés dans une poubelle munie d’un sac plastique (de préférence avec couvercle et à commande non manuelle). Un double emballage est recommandé pour préserver le contenu du premier sac en cas de déchirure du sac extérieur, lors de la collecte.

Recommandations d'usage

Extrait du référentiel
AFNOR SPEC S76-001:2020

Le dispositif « masque barrière » est destiné à compléter les gestes barrières et les règles de distanciation sociale. Il est destiné au grand public et notamment à toute personne saine ou asymptomatique.

Le masque barrière n’exonère aucunement l’utilisateur de l’application systématique des gestes barrières, qui sont essentiels, ainsi que des règles de distanciation sociale visant à lutter contre les infections virales.

Ce dispositif n’est pas destiné à être utilisé par les personnels soignants au contact des patients. Les masques filtrants de type FFP2 et les masques à usage médical (ou chirurgicaux) ont vocation à être utilisés et réservés au personnel de santé.

Ce dispositif n’est ni un dispositif médical au sens du Règlement UE/2017/745, ni un équipement de protection individuelle au sens du Règlement UE/2016/425

Un masque barrière est destiné à l’usage par des personnes saines ne présentant pas de symptôme clinique d’infection virale et n’étant pas en contact avec des personnes présentant de tels symptômes.

Son port limité à une demi-journée permet de constituer une barrière de protection contre une éventuelle pénétration virale dans la zone bouche et nez de son utilisateur ou d’une personne se trouvant à proximité. Il a pour vocation de protéger cette zone contre tout contact avec les mains.

L’utilisation du masque barrière est envisagée par exemple pour une personne quittant son domicile pour se rendre sur le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés. Ce dispositif peut contribuer à la protection de l’ensemble d’un groupe portant ce masque barrière.

Seule la protection limitée contre le risque visé est revendiquée.

Plus d’informations ici.